Ma p'tite copine

Ce matin j'étais le long du Viroin malgré ce vent glacial en espérant voir ou entendre les martins-pêcheurs. Il y avait pas mal d'activité, les petits bleus étaient bien nerveux mais je suis revenu avec très peu de photos. C'était calme à ce niveau... Mais je suis revenu avec le cliché de cette petite femelle qui a fait le bonheur de ma balade matinale.

J'aime tant cet oiseau et j'ai hâte de découvrir les nouvelles générations qui vont bientôt arriver le long du Viroin et de la Meuse, mes deux cours d'eau favoris !

Vivement aussi la fin de ce confinement qu'on puisse reprendre les longues heures d'affût ! J'ai hâte de passer une journée complète le long de la Meuse, sur mon spot favori, ça me manque vraiment, surtout que le niveau d'eau doit être au top mais malheureusement le territoire français nous est encore interdit pour le moment... Non di djou vivement que ça passe !!Martin-pêcheur

 

Ajouter un commentaire