Articles de gillesvare

    • gilles Varé
    • Mazée
  • NON !!! Pas Biamond !!

    Cela fait 3 ans maintenant que je le suivais au brame, ce magnifique cerf était surnommé Biamont, un cerf juste monstrueux avec du coffre et des bois hallucinants !! Je vous présente ci-dessous un des derniers clichés que j'ai pris de lui. La veille de son départ, le tout dans une lumière magnifique, il m'avait fait un festival pendant plus d'une heure. Je l'ai observé, photographié, admiré, sans me douter que c'était la dernière fois que je le voyais. J'ai déjà eu l'occasion de croiser des dizaines et des dizaines de cerfs et comme je le dis souvent, certains marquent... Ce fut le cas de ce magnifique animal ! 3 ans de brame avec toi, 3 ans de bonheur et un dégoût profond lorsque j'ai appris ta mort mais pour moi tu seras toujours là... Cerf élaphe

  • Brame 2022

    Bon et ben il va bien falloir que j'en parle de ce brame 2022... Pour résumer il m'a bien fait mal ! Bien sûr c'est encore le comportement humain qui m'a complètement dégoûté...

    Je résume, cette période de brame, je pense qu'il y avait plus de personnes en forêt que de cervidés !! Truc de fous !! Entre les champignoneux, les chasseurs, les gardes, les photographes, les pseudo-naturalistes, les curieux et bien ce fut vraiment laborieux ! Ca devient du grand n'importe quoi. Les gens deviennent fous avec le brame mais le problème c'est que ces nouvelles personnes ne prennent même pas le temps de connaître un peu la forêt et ses habitants, ils débarquent là et font n'importe quoi. Enfin bon, je résume vraiment car des exemples j'en ai je ne sais combien et pour moi qui suis amoureux des ardennes françaises, c'est vraiment compliqué, surtout que ma voiture porte une plaque belge... Donc, les situations deviennent très vite allergiques ! Se faire traiter de sale belge c'est un truc de dingues... Au niveau humain j'en resterai là car le dégoût est vraiment ultra-profond mais je dois bien dire qu'à cause de ça, je n'ai pris que très peu de plaisir en cette période de brame.

    Au niveau animalier, mes conclusions sont toujours les mêmes d'année en année, il y a de moins en moins d'animaux, les biches disparaissent à vue d'oeil et quand je vois les plans de tirs de cette année, c'est monstrueux. Pour moi, encore deux années et encore je ne suis pas sûr et photographier un cerf, ça deviendra rare. Je suis triste de voir tous ces magnifiques cheptels disparaître. Ca fait 16 ans que je vais là-bas en tant que photographe et mes constatations sont unanimes, le déclin est bel et bien là, faute humaine encore et encore, comme pour beaucoup de choses ! Niveau cerfs, j'ai eu l'occasion d'en croiser quelques beaux dont un cerf que tout le monde surnomme Biamont, ça fait 3 brames que je le vois mais malheureusement ce fut le dernier car au 2ème week-end de chasse il a été tiré. Et également le cerf que je voulais absolument voir cette année, celui que j'ai surnommé Brutal, c'était mon objectif ultime de le revoir, je l'ai vu 2 fois et il est toujours aussi monstrueux ! Au sinon du plus petit au plus grand, les cerfs restent toujours aussi magnifiques et majestueux et c'est toujours un régal d'en croiser un !!Cerf élaphe