Billets de gillesvare

    • gilles Varé
    • Mazée
  • Un ardennais !!

    Un pur régal cette rencontre...La vache, j'ai kiffé !!!!Cerf élaphe

  • Brame 2021

    Voilà le début d'automne arrive et comme à chaque fois dans ce carrousel de saisons, arrive en même temps le brame du cerf ! 

    Je ne sais pas cette année, j'étais motivé oui et non, je remarque que plus j'avance dans le temps, moins j'ai d'adrénaline... Un dégoût profond s'est installé aussi avec cette belle période. Surtout l'année passée avec un énorme massacre de cerfs dans nos belles ardennes françaises...

    Le comportement humain pendant cette période est juste déplorable et cette année, pfff, je ne sais même pas par où je commencerais... Des photographes et des photographes sur le terrain très irrespectueux, des promeneurs et des promeneurs avec le chien non tenu (et oui j'ai l'impression avec le Covid, tout le monde s'est senti obligé d'acheter un chien), ça gueule dans tous les sens et quand le toutou s'éloigne un peu trop on hurle pour qu'il revienne. Tout cela fait que se retrouver en forêt maintenant pour un gars qui aime être au calme, au pied d'un arbre, ça devient très dur et pénible... Le calme en cette période ça n'existe pas ! Sans oublier les jeeps et les jeeps qui n'arrêtent pas du matin au soir et j'ai une pensée particulière pour le trou du cul qui klaxonne et fait des dérapages et qui veut me casser la gueule depuis 3 ans... Pitié...

    Bon je vais maintenant parler de choses intéressantes, j'ai eu l'occasion de vivre de belles soirées de brame, il y avait pas mal de cerfs sur le territoire mais malheureusement au fil des années il y a vraiment un gros déficit de biches... Les grosses hardes maintenant c'est un peu fini. Chaque fois qu'on a l'occasion de voir un cerf, il a 1, 2, 3 biches si tout va bien alors que dans le bon temps, il était souvent accompagné d'une harde de quelques dizaines de biches ! J'ai parcouru pas mal de kilomètres, j'ai affûté pas mal, j'ai eu l'occasion de faire quelques belles rencontres mais bien souvent dans des conditions difficiles. Les montées en ISO étaient très régulières et pas évident de faire un cliché correct. Mais je dois bien avouer que c'est la première année que je galère autant pour voir du cerf. Ils sont là, ils nous font quelques raires mais ils restent bien souvent dans les taillis et ne sortent que la nuit tombée... Et je pense que ce comportement est dû aux nombreux dérangements !

    Je partagerai avec vous quelques-unes de mes rencontres d'ici peu mais je n'ai pas encore tout post-traité...

    Enfin j'en profite encore un peu car je pense que d'ici 2 à 5 ans dans la région que je parcoure, il restera peu de cervidés. Les plans de tirs sont énormes et on ne veut vraiment plus de ce cervidé dans cette belle région qu'il représente tant pourtant...  J'ai eu l'occasion de vivre ça sur la Belgique, c'est juste pénible à voir car où je vais maintenant il est encore temps de réagir mais on ne fait rien. Que du contraire. Cet endroit va devenir également des forêts fric où on ne voudra plus voire très peu d'animaux...

    Je ne suis pas très optimiste mais ce sont juste des constatations que je ne suis pas le seul à observer, c'est juste triste... Pauvres ardennes...Cerf

  • Sacré sanglier !!!

    Ce matin je lisais encore un article sur le sanglier qui soi-disant pulule en Wallonie et un peu partout apparemment. Je ne dis pas, c'est peut-être vrai à quelques places mais le problème c'est qu'on en fait une généralité ! Donc, il faut abattre du sanglier, à tout prix.

    Encore une fois, c'est comme dans le monde en général, quelle hypocrisie, c'est à vomir !

    Le problème du sanglier, il est simple, qu'on arrête de les gaver déjà et ça évitera un grand nombre de reproductions. Plus ils se gavent, plus ils se reproduisent. Heureusement que ce n'est pas ainsi pour l'homme, on ne s'en sortirait pas !

    Deuxième chose, et oui il y a tellement de sangliers partout qu'on en fait revenir de Pologne ou de je ne sais où des bétaillères complètes. Ce ne sont pas des ragots, c'est juste du vécu... J'en ai encore eu pour preuve, la semaine avant l'ouverture de la chasse dans certains endroits dirigés par de riches propriétaires, comme par hasard je n'ai jamais vu autant de sangliers. C'est génial, c'est très attractif, ils viennent quasi manger dans la main. Ils sont habitués à l'homme, truc de fous ! Alors on viendra me dire, ça c'est du pur sauvage, allez allez... Sans oublier que si dans le lot il y a encore un qui a mangé un sandwich avec de la viande polonaise, que va-t-il encore nous amener comme maladie cette année ?? Pffff....

    C'est juste comme je l'ai déjà dit plus haut une hypocrisie générale pour que quelques viandards puissent lâcher quelques balles sur le week-end...Sanglier